i don't believe everything i hear, so many fools who live in fear
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JOSEPH ⧨ ❝ you are in deep with the wrong people. ❞ — end.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
F. Joseph Sterzbaum
Professeur,
Pouvoir à l'état pur.

avatar



❝ There's a point, far out there when the structures fail you, and the rules aren't weapons anymore ; they're shackles letting the bad guy get ahead. ❞

MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 21/11/2012

ÂGE RPG : vingt-deux ans.
STAR : Joseph Gordon-Levitt.
PUF : Deshi.
COPYRIGHT : avatar (c) livanart ✎ gif (c) tumblr ✎ sign (c) tumblr + florence+the machine — spectrum.


MessageSujet: JOSEPH ⧨ ❝ you are in deep with the wrong people. ❞ — end.   Lun 26 Nov - 2:05

« Forrest Joseph Sterzbaum »
crédits bannière ©️ google ▲ feat joseph gordon-levitt

CONTRÔLE DES IDENTITÉS ▲
Je m'appelle Forrest Joseph Sterzbaum — mais n'aimant pas spécialement mon premier prénom, on m'appelle couramment Joseph — et je suis né le 24 Février 1990 à Berlin, j'ai donc vingt-deux ans ans. Je suis d'origine allemande, avec du sang néerlandais et français — oooooh le beau melting pot —, je suis sang-mêlé — ma grand-mère maternelle était moldue, et mon père avait des origines également — et je vis actuellement seul, dans un grand appartement à Londres. J'ai les yeux bruns, sans en avoir aucunement honte, et les cheveux noirs, avec une certaine tendance à se coiffer de n'importe quelle manière, sauf comme je veux, si je ne mets pas un peu de cire. Je vous dis pas le pétard que j'ai sur la tête au matin. C'est d'ailleurs pour ça que je les garde courts. Je mesure un mètre quatre-vingt-quatre et je suis de corpulence moyenne. Disons que je ne suis pas un fou furieux du sport, mais que comme je pratique un peu, j'ai ma petite musculature. Je ne suis pas gros, pas maigre, bref ; une stature normale, quoi. Mon look, c'est plutôt compliqué. Disons que quand je suis en mode relax, ou chez moi, c'est un bon jean un peu déchiré, des converses, des t-shirts ou des chemises amples, veste en cuir ou en jean, bref, plutôt décontracte. Mais si vous me voyez sortir en costume, ou très bien habillé, c'est tout à fait normal ; cela fait aussi partie de ma garde robe. Je suis bisexuel et je suis d'une tolérance extrême ; il faut de tout pour faire un monde, et la diversité est selon moi une chose d'une valeur inestimable. Je suis de religion athée. Quand je suis nerveux, j'ai tendance à me ronger les ongles, ou à passer ma main dans mes cheveux sans relâche, jouant avec de manière parfois un peu méchante. Ou me mordre les lèvres, si mes doigts ne sont pas déjà en contact avec ma bouche. J'ai peur de l'orage, aussi fou que cela puisse paraître, ainsi que de la foule, et des endroits désespérément étroits et clos. Cependant, avec le temps, j'ai appris à contrôler ses peurs ; je n'ai aucune phobie qui me fait piquer des crises, que ce soit seul ou en société. Je suis un homme aux peurs bien présentes, mais que j'ai appris à maîtriser. J'aime mon métier, jouer de la guitare, lire, prendre des photos, quelques fois dessiner un peu, écouter de la musique, regarder des films, la pluie, le soleil, la neige, l'hiver, et tant d'autres choses, mais je déteste les cons, l'intolérance, l'impolitesse, l'irrespect, le racisme, l'homophobie, les préjugés, le chien de ma voisine de palier, le chou-fleur, les betteraves. Ma couleur préférée est le noir, bien que ce ne soit pas une couleur et mon animal préféré la loutre. Je pratique la boxe, mais pas à haut niveau, juste pour me défouler. Et il m'arrive de faire un peu de course à pied. J'aime manger des petits pois, de la purée de patate douce, des raviolis, des éclairs au chocolat, des cuisses de poulet à la sauce mexicaine, des religieuses au chocolat, des pains au chocolat, des frites, des carottes, du boeuf bourguignon, du couscous. Niveau musique, je suis plutôt rock et musique de films, et un peu de tout, avec des artistes comme Scorpions, Hans Zimmer, les Beatles, les Blues Brothers, Stephan Eicher, the Cranberries, AC/DC, Aerosmith, Coldplay, Muse, et tant d'autres. Côté cinéma, j'aime les films comme les Blues Brothers, Matrix, Star Wars, le Seigneur des Anneaux, bref, j'aime les grands classiques. J'adore aussi tous les films de Quentin Tarantino. Et d'autres films de réalisateurs plus indépendants. Je lis principalement des livres d'auteurs, comme Beaudelaire, Shakespeare, Zola, Molière, et d'autres. Mais j'adore également la littérature facile et actuelle, fluide, agréable et drôle. M'enfin, n'oublions pas le plus important ; mes comics. J'en suis fan. Il n'y a qu'à voir ma bibliothèque. Mon objectif dans la vie, c'est de de devenir polyglotte. Ça peut paraître stupide, mais j'en rêve. Je me vois comme ... Et bien à vrai dire, je ne me vois pas vraiment. Moins je passe de temps devant le miroir, mieux je me porte. Les autres se font l'opinion qu'ils veulent de moi, mais personnellement, je n'en ai pas, et je serais bien incapable de me décrire. Ma plus grande fierté, c'est sans aucun doute ma plurinationalité. Je suis fier d'être allemand et anglais à la fois, qu'importe ce que peuvent dire les autres, et mon plus grand regret, c'est de n'avoir pu grandir plus longtemps dans mon pays natal. Ça peut paraître stupide, mais j'aurais réellement aimé. A Poudlard, mon endroit favori était la tour d'astronomie, et ça l'est d'ailleurs toujours, car on y est toujours au calme. Et en plus, pour ne pas faire original, j'adore regarder les étoiles. Je ne suis pas du tout superstitieux. Je m'entends plutôt bien avec une bonne partie de ma famille, d'ailleurs j'ai une soeur cadette, et un frère aîné.
CONTRÔLE DE L'ACTIVITÉ ▲
J'ai été à Gryffondor où je me suis senti plutôt à ma place, même si le Choixpeau avait hésité avec Serdaigle. J'ai passé une bonne scolarité, avec des facilités en métamorphose, bien entendu, ainsi qu'en histoire de la magie, en astronomie, en sortilèges, et en DFCM, mais des difficultés en botanique, et un peu en potions. J'ai pris les options métamorphose, histoire de la magie, sortilèges, DFCM et Astronomie après mes BUSE, où j'ai eu de bonnes notes un peu partout. J'ai aussi passé mes ASPIC et y ai eu là encore de très bonnes notes, en excellant tout particulièrement en Métamorphose et en Histoire de la Magie. Désormais, je suis Professeur de Métamorphose à Poudlard, bien qu'ayant failli être pris comme Professeur d'Histoire de la Magie.

« For those about to rock »
caractère ▲ contrôle des pensées

charismatique ▲ adaptable ▲ humble ▲ loyal ▲ intelligent
rancunier ▲ vindicatif ▲ curieux ▲ distant ▲ jaloux

Joseph, Joseph. À la base, c'est Forrest, mais si vous pouviez éviter d'employer ce patronyme, ça ferait plaisir à tout le monde. Non pas que notre homme a tendance à partir au quart de tour ; bien loin de là, même, il fait le plus souvent preuve d'un sang-froid à toute épreuve, solide, et posé. Cependant, lorsqu'il s'énerve, ce n'est pas pour rien, et ce n'est pas à propos de rien. Lorsqu'il s'énerve, il n'entre pas dans des colères folles, hormis si vous l'avez vraiment poussé au bout de toutes les limites qu'un homme pourrait avoir. Non. Lorsqu'il est en colère, il a tendance à ne plus chercher son tact légendaire. Il en oublie les manières d'un homme poli et deviendra froid, sec, tranchant, sans appel. Presque menaçant et venimeux. Alors bon. Même si la simple utilisation de son véritable prénom est loin de le mettre dans cet état, évitez tout de même. Il a tendance à rapidement mettre de la distance lorsqu'il est mécontent de quelque chose. Cela peut d'ailleurs paraître incompréhensible, sur bon nombre de points. Joseph est un homme d'ordinaire souriant, sociable. Il peut paraître si proche des gens, lorsqu'on ne le connait pas... Mais dès que vous vous approchez un peu plus de l'homme qu'il est réellement, vous comprenez qu'il n'est proche de personne, ou presque. C'est une proximité de distance. Un paradoxe complet. Il est proche sans vraiment l'être, comme si personne ne pouvait percer en profondeur et en totalité la carapace interne qui enveloppait son esprit. Pourtant, à parler avec lui, c'est invisible. Incolore. Inodore. On ne remarque rien. On ne s'en rend compte que lorsqu'il prend ses distances de manière visible, que ce soit au niveau verbal ou physique. Une sorte de malaise naît alors chez certaines personnes. On ne sait plus trop comment l'aborder, plus trop qui voir en lui. On ne sait plus, quoi. C'est étrange. Un peu difficile à décrire. Mais ça n'empêche pas de passer de réels bons moments en sa compagnie lorsqu'il fait comme si de rien n'était, et qu'il n'éprouve nullement le besoin de tracer une ligne entre vous et lui.

Par ailleurs, il faut savoir que notre cher professeur de métamorphose a toujours su capter l'attention des gens. Sans s'en rendre compte, qui plus est. La plupart du temps, et pour la plupart des gens — ce serait trop facile si c'était pour la totalité, qu'est-ce que vous croyez —, on l'écoute parler. D'où ses bonnes prédispositions à être professeur. Il a ce côté d'orateur, résistant à beaucoup de situation, et a l'art de transmettre son savoir et les informations en sa possession avec un tact et une manipulation des mots qui en laissent beaucoup perplexes, et/ou admiratifs. Cependant, il ne s'en vante pas, et de loin. Au contraire ; Joseph a une certaine tendance à être quelqu'un d'humble, de modeste. Il n'arrive pas à voir ses qualités, sans spécialement se dénigrer en permanence non plus, pourtant. Il ne se considère pas, voilà tout. D'où ses problèmes avec ses élèves intéressés par son physique ; il ne remarque rien, et ne fait involontairement qu'empirer les choses avec certains. (hein les filles (a)) Terre à terre, il a une fâcheuse tendance à ne pouvoir imaginer les choses, à ne pouvoir émettre des hypothèses fumantes sur tout et n'importe quoi. Sur son boulot, peut-être ; sur les découvertes magiques, peut-être. Mais sur ce que pensent les autres, rien du tout. Il s'en fiche. Son côté distant le protège — selon lui — du point de vue de ses pairs. Mais au final, il ne reste qu'un être humain à part entière. Touché par ce que pensent les autres de lui, lorsqu'il l'apprend. Blessé. Et rancunier. Vindicatif. Lorsqu'on lui fait du tord, il s'en souvient. Et même si en apparence il pardonne immédiatement, ou presque, cela reste niché au fond de son coeur. Et croyez-moi, il vous le ressortira. Et vous le fera payer. Il n'oublie rien de ce qui a pu lui porter à préjudice. Rien.

D'autre part, notre professeur est quelqu'un d'adaptable. Il a cette capacité à être disponible, et à se tourner au gré du vent, à la fois pour éviter les sanctions, mais aussi pour se rendre plus proche des élèves. Il ne laissera jamais les autres dans le besoin s'il peut les aider, ou alors il s'agira d'une prise de position particulière, pour quelqu'un de particulier. Ainsi, lorsqu'il connait les besoins et les passions de ses vis-à-vis, il éprouve beaucoup moins de mal à se lier d'amitié avec eux, ou dans le cas de ses élèves, à leur inculquer des notions. Curieux, il passe beaucoup de temps à apprendre, et à enrichir sa culture. Et c'est aussi une de ses qualités de prof. Il est sympa, souriant. Il aime restituer ses connaissances et les expliquer à ses élèves autant que d'apprendre. Et c'est un type bien.


« The future never dies »
histoire ▲ contrôle du passé

Tic, tic, tic, tic, tic. Joseph referma doucement sa montre à gousset, héritée de son grand-père maternel. Il la glissa dans la poche de son jean, retroussant les manches de sa chemise à carreaux, tapotant doucement sur le sol du bout de ses converses noires et ayant déjà bien vécu. Assis sur un canapé au fond d’un petit café sur le Chemin de Traverse, Forrest Joseph Sterzbaum attendait sagement la venue d’une femme. Et ouais et ouais, les enfants. Vous pouvez dès à présent arrête d’espérer avoir la moiiiiiindre chance avec cet apollon. La femme de sa vie s’appelle Alix. Elle a 19 ans, un minois à en faire tomber par terre les plus insensibles, et un caractère jeune et fougueux. Elle avait trente secondes de retard. Mais, alors même que cette pensée effleurait l’esprit de notre sorcier, il la vit arriver. Il se leva, la prenant dans ses bras avec un gigantesque sourire, tandis qu’elle trépignait, s’accrochant à la veste de son Joe pour le serrer contre elle. Doucement, le jeune homme posa un baiser sur son front. Alix, Alix, Alix. La belle brune avait l’air aussi rayonnante que d’ordinaire. Elle lui attrapa le bras, remontant encore davantage sa chemise, poussant un petit couinement hystérique en voyant le mot tatoué, suivant le sens de son bras. « DREAM ». « Oh mon dieuuuuuuuuu alors tu l’as faiiiiiiiiit *______*. Mais il est tellement magnifiiiiiique… ♥️ » Joseph eut un grand sourire, rebaissant doucement la manche de sa chemise pour couvrir au moins la moitié du tatouage, invitant sa belle Alix à s’asseoir. Celle-ci commanda rapidement un chocolat chaud, tandis que son Joe se prenait un café.

Doucement, elle plongea ses yeux dans les siens, son menton dans le creux de ses paumes. « Montre-le moi encore. » Joseph eut un petit rire, retroussant à nouveau sa chemise, lui montrant les cinq lettres de son tatouage. Dream. Toute sa vie. Avec un D. Comme Dorabella. Le prénom de sa grand-mère maternelle. Sa chère grand-mère. Qui était partie beaucoup trop tôt, laissant derrière elle un vide monumental. Et un grand-père maternel anéanti. Le peu qu’il l’avait connue, il l’avait aimée. C’était sa grand-mère. Et puis, suivant le D, un R. R, comme Rénata. Sa grand-mère paternelle. Qui avait emménagé chez eux lorsque sa santé avait commencé à flageoler doucement. Sa seconde mamie, qui l’avait pratiquement élevé. Qui les avait pratiquement élevés, lui, son frère aîné, et sa sœur cadette. Qui était toujours en vie, maintenue en ce monde par les bons soins attentionnés de la troisième lettre du mot. E, comme Eleanor. Le prénom de sa mère. Que dire de sa mère ? Sa mère, la seule, l’unique. Celle qui l’avait mis au monde, celle qu’il aimait. Sa mère. Elle l’avait certes emmené tôt hors de l’Allemagne, mais il ne lui en avait pas voulu. Vivre en campagne britannique, c’était cool aussi. Et sa mère avait toujours tenu le coup, s’occupant d’eux tous, les choyant, les aimant. Et puis, suivant le E, un joli A. Un A. Le regard de Joseph se posa sur Alix. A, comme Alix, oui. Sa petite sœur. La quatrième femme de sa vie. Les yeux de celle-ci pétillaient, tandis que son regard brun passait du tatouage au visage de son aîné. Joe aimait sa sœur. La petite prunelle de ses yeux. Sa petite puce, qu’il avait toujours protégée. Il avait été plus proche d’elle que de son frère. Mais cela n’avait pas d’importance. Il les aimait tous les deux. Son frère, et sa sœur. Le seul avec qui il avait du mal dans sa famille était son géniteur. Sans aucune logique. Celui-ci ne lui avait rien fait, jamais. Mais Joe n’était pas à l’aise en sa présence. Il ne se l’expliquait pas. Il l’aimait tout de même, cela ne changeait rien. Mais avec lui, il se sentait mal. Alors moins il le voyait, mieux il se portait.

Pensivement, Joseph caressa le M. M comme Melody. C’était ainsi qu’elle aurait dû s’appeler. La petite fille qui aurait dû arriver avant lui. La petite fille qui était partie aussitôt arrivée. La petite fille qui n’avait jamais été considérée comme réellement là, sauf lorsqu’elle était encore dans le ventre de sa mère. Melody. La cinquième femme de sa vie. Il ne l’avait jamais rencontrée, mais elle en avait toujours fait partie. C’était ainsi. Et, là encore, il ne se l’expliquait pas.

Lentement, le doigt d’Alix vint se poser sur le M, le cachant au regard de son frère. Elle déplia doucement l’ourlet de la chemise, dissimulant entièrement le tatouage, l’empêchant de ruminer, de broyer du noir. « Alors, tu retournes à Poudlard, cette année, m’a-t-on dit ? » Il eut un petit sourire. Après sept années passées dans une des quatre maisons de l’école, il faisait son come back. Mais pas pour y étudier. Quoique, c’était une fin d’études. Un aboutissement d’études. « Et oui. » « Toi qui avait dit que tu n’y mettrais plus jamais les pieds ! » rigola-t-elle. Il sourit. Oui, il avait dit ça, en sortant avec ses ASPICS en poche. Mais il avait fait des études pour être prof. Alors, indubitablement, il était condamné à y retourner. Et aujourd’hui, ça ne le dérangeait pas plus que cela. Il n’avait jamais été un mauvais élève. Il espérait juste qu’il ne serait pas un mauvais professeur. « Comme quoi, tu vois. » Elle sourit de plus belle.

Oui. Comme quoi, des fois, la vie nous réserve des surprises. Elle ne nous mène pas toujours où on l’aurait espéré. Mais au final, on s’y retrouve. Et on continue d’avancer. La tête pas forcément haute. Mais au moins, on avance. N’est-ce pas là le plus important ?


CONTRÔLE PARENTAL ▲ crédit icon © hollow art
Hello les petits loups :6: Moi c'est Deshi, j'aime pas trop donner mon vrai prénom, alors vous vous en tiendrez à ça :4: Beaucoup ici doivent plus me connaître sous le p'tit pseudo de Maze, mais ouais, j'ai changé entre temps :73: J'ai dix-huit ans, toutes mes dents, et ma foi, je suis ici pour le meilleur et pour le pire :2: J'ai complètement craqué pour le contexte, le forum, le design, le staff, bref. Pour tout. Je vous aime, et c'pas près de changer, huhuhu :21:

tous droits réservés - fear control 2012


« ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ »




« why do we fall ? »
It is not the violence that sets men apart. It is the distance that he is prepared to go. We control the fear. But without the fear, we are all as good as dead.



Dernière édition par F. Joseph Sterzbaum le Lun 3 Déc - 22:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sundae E. Ruadhagan
Poufsouffle,
Admin-geek à l'état pur.

avatar


« wich one of these words don't you understand ? oh caught in a mosh !
talking to you,
it's like claping with one hand »

MESSAGES : 116
INSCRIPTION : 15/05/2010

ÂGE RPG : Dix-huit ans.
ANNÉE : Septième année.

STAR : Masha Sedgwick.
PUF : Mocerino.
COPYRIGHT : Avatar © Neon Bitch. Signature trouvée sur le Facebook de Masha.


MessageSujet: Re: JOSEPH ⧨ ❝ you are in deep with the wrong people. ❞ — end.   Lun 26 Nov - 14:36

Oh mais quel est ce beau mâle que je vois apparaître à l'horizon ? :6:
Bienvenue p'tite Mazounette, j'ai bon dieusement hâte de rper avec toi ça va être génial 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jools I. Allen
Serpentard,
Modo à l'état pur.

avatar

Didn't you know there was a choice ?
MESSAGES : 159
INSCRIPTION : 20/11/2012

ÂGE RPG : Seize ans.
ANNÉE : Sixième.

STAR : Marloes Horst
PUF : Nim's
COPYRIGHT : Nim's


MessageSujet: Re: JOSEPH ⧨ ❝ you are in deep with the wrong people. ❞ — end.   Lun 26 Nov - 22:57

Joseph Gordon-Levitt :34:.
Bienvenue Maze :3 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Joseph Sterzbaum
Professeur,
Pouvoir à l'état pur.

avatar



❝ There's a point, far out there when the structures fail you, and the rules aren't weapons anymore ; they're shackles letting the bad guy get ahead. ❞

MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 21/11/2012

ÂGE RPG : vingt-deux ans.
STAR : Joseph Gordon-Levitt.
PUF : Deshi.
COPYRIGHT : avatar (c) livanart ✎ gif (c) tumblr ✎ sign (c) tumblr + florence+the machine — spectrum.


MessageSujet: Re: JOSEPH ⧨ ❝ you are in deep with the wrong people. ❞ — end.   Lun 26 Nov - 23:42

Merci les filles :6: .
Je fais vite ma fiche :73:

Et Momo. Que j'ai hâte aussi. :14:

« ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ »




« why do we fall ? »
It is not the violence that sets men apart. It is the distance that he is prepared to go. We control the fear. But without the fear, we are all as good as dead.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael A. Iscariote
Professeur,
Admin-geek à l'état pur.

avatar


They're talking about you, boy.

MESSAGES : 134
INSCRIPTION : 19/11/2012

ÂGE RPG : Trente-cinq ans.
METIER : Assistant préposé aux potions.

STAR : Norman Reedus.
PUF : Greenleek.
COPYRIGHT : HardCandy // Tumblr.


MessageSujet: Re: JOSEPH ⧨ ❝ you are in deep with the wrong people. ❞ — end.   Sam 1 Déc - 11:30

Niaaaah :57:

« ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ »


it seems like i'm addicted to failure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Joseph Sterzbaum
Professeur,
Pouvoir à l'état pur.

avatar



❝ There's a point, far out there when the structures fail you, and the rules aren't weapons anymore ; they're shackles letting the bad guy get ahead. ❞

MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 21/11/2012

ÂGE RPG : vingt-deux ans.
STAR : Joseph Gordon-Levitt.
PUF : Deshi.
COPYRIGHT : avatar (c) livanart ✎ gif (c) tumblr ✎ sign (c) tumblr + florence+the machine — spectrum.


MessageSujet: Re: JOSEPH ⧨ ❝ you are in deep with the wrong people. ❞ — end.   Lun 3 Déc - 22:35

Voilà, histoire bâclée. J'ai fini ma fiche. :10:

« ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ »




« why do we fall ? »
It is not the violence that sets men apart. It is the distance that he is prepared to go. We control the fear. But without the fear, we are all as good as dead.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fear Control
Omnipotens,
Lucidité à l'état pur.

avatar

I know all about you,
even your darkest secrets.

MESSAGES : 82
INSCRIPTION : 14/11/2009

ÂGE RPG : Mille ans.
METIER : Voir et entendre tout.

STAR : Maggie Smith.
COPYRIGHT : Bazzart.


MessageSujet: Re: JOSEPH ⧨ ❝ you are in deep with the wrong people. ❞ — end.   Lun 3 Déc - 22:45

« LE CHOIXPEAU VOUS A ENVOYÉ A PROFESSEUR »
pouvoir à l'état pur

Félicitations F. Jospeh Sterzbaum, vous êtes un Professeur !
Maintenant que le Choixpeau vous a réparti, vous devez aller déclarer votre avatar ici ! Une fois le message posté, vous n'avez même pas à attendre la validation des admins, vous pouvez d'ores et déjà aller role player, mais si vous le désirez, avant, vous pouvez poster vos différents topics de lien ici ! Si vous avez besoin qu'on joue quelqu'un de votre famille, n'hésitez pas à proposer des précréés ici !

« ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fearcontrol.forumactif.com
F. Joseph Sterzbaum
Professeur,
Pouvoir à l'état pur.

avatar



❝ There's a point, far out there when the structures fail you, and the rules aren't weapons anymore ; they're shackles letting the bad guy get ahead. ❞

MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 21/11/2012

ÂGE RPG : vingt-deux ans.
STAR : Joseph Gordon-Levitt.
PUF : Deshi.
COPYRIGHT : avatar (c) livanart ✎ gif (c) tumblr ✎ sign (c) tumblr + florence+the machine — spectrum.


MessageSujet: Re: JOSEPH ⧨ ❝ you are in deep with the wrong people. ❞ — end.   Lun 3 Déc - 22:52

Merci bien. :21:

« ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ »




« why do we fall ? »
It is not the violence that sets men apart. It is the distance that he is prepared to go. We control the fear. But without the fear, we are all as good as dead.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: JOSEPH ⧨ ❝ you are in deep with the wrong people. ❞ — end.   

Revenir en haut Aller en bas
 

JOSEPH ⧨ ❝ you are in deep with the wrong people. ❞ — end.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Senatris Edmonde Beauzile denonse konplo kandida o Sena Willo Joseph pou UCADDE
» Joseph Lambert ap seme terè nan Jacmel
» Palace Ducarme Joseph presumé gwo chef bandi
» Raymond Joseph mis a l'ecart pour cause de DECHARGE
» MICHEL JOSEPH MARTELLY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEAR CONTROL ▲ :: Johnny, I hardly knew ya ! :: You could be mine :: Présentations validées-